Bienvenue


Bibliotheca digitalia Sambreville est une base de données numériques d’un ensemble de documents provenant de collections diverses, aujourd’hui conservées au Fonds d’Histoire et de Culture régionales.

Ce nouvel outil sera, nous l’espérons un lieu d’échanges de connaissances, et ou de documents.

L’onglet participation est disponible à cet effet.

 

Belle découverte à vous.

 

En collaboration avec:

 logo bibli.jpg          culture.jpg
       

Dernières publications

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Vue générale : station des suies et ses 3 départs, stock charbon, couvert, château d'eau BP, ossature chaufferie bien avancée, la cheminée de la chaudière 5, 3 cheminées BP, salle des machines Tr3, un coin du bâtiment 30kV. Un terril se profile à l'horizon.

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Vue plongeante depuis le pont roulant, sur la salle des machines : la butée est en place (c'est le nombril du groupe, le point fixe aux dilatations) de nombreuses et énormes caisses jonchent le sol.

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Vue générale depuis le sol : stock couvert, ossature chaufferie Tr3, château d'eau BP, salle des machines Tr3 dont la façade du bout est terminée. La cheminée est en place.

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Vue plongeante depuis le pont roulant, sur la salle des machines : on voit bien les emplacements de l'alternateur, du corps BP, du corps MP, du corps HP, enfin du réservoir à huile.

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Vue depuis le toit de la salle des machines Tr3, vers les chaufferies. On aperçoit bien les 2 bâches alimentaires et le vase d'expansion, l'ossature de la chaufferie Tr3 et les 4 cheminées BP. (Rem : les chaudières BP s'appelant 1, 2, 3, 4, la chaudière de la Tr3 s'appellera 5

Auvelais : la centrale électrique (en 1955) Auvelais : la centrale électrique (en 1955)

Ossature de la chaufferie Tr3, les bâches alimentaires sont en place (réserve d'eau chaude pour la chaudière) On aperçoit l'ancienne chaufferie au travers. (vue partie supérieure depuis le château d'eau BP.